blog

L’entraînement n’a pas à être difficile… pourquoi ?

« Votre entraînement est notre échauffement ! »

“No Pain No Gain’’

« Nous n’avons pas besoin de machines ; nous sommes des machines !

Je suis sûr que vous tu as déjà lu ou entendu l’une de ces citations, même un certain nombre d’autres vous diront que les entraînements doivent être ‘‘tough’’. Qu’il ne faut rien laisser dans le réservoir. Que le moyen de progresser est de se mettre dans la ‘‘red zone’’ ou ‘’Pain Cave’’ et d’y rester. Moi aussi je les ai tous entendus, mais je les ai sans doute tous dits aussi – et je le pensais à l’époque…

Mais ce n’est pas vrai tout le temps, et pour beaucoup d’entre nous, ce n’est pas ce dont nous avons besoin en avançant en âge. L’exercice est une chose merveilleuse avec tant d’avantages, mais nous devons être conscients qu’il met le corps à rude épreuve. Si tu as déjà une énorme quantité de stress dans votre vie avec le travail, la vie familiale, l’enseignement à domicile tout en travaillant à domicile (aucune idée de comment vous faites cela ; je suis en admiration devant ceux d’entre vous qui le font), des nouvelles négatives constantes ou d’innombrables autres facteurs de stress, ne t’en veux pas si la dernière chose que tu veux faire c’est une séance d’entraînement qui t’écrase et te casse.

Ce n’est pas parce que tu as l’habitude de faire de l’exercice à fond que rien de moins ne compte pas. Faire un entraînement à 50% de ce que tu ferais normalement est toujours un ‘’dépôt’’ dans votre banque de bien-être et mieux que rien. Le simple fait de faire une activation et de dire “c’est fait”, c’est quand même faire quelque chose.

J’ai parlé à beaucoup de personnes récemment qui ont du mal à trouver la motivation pour s’entraîner, alors qu’en temps normal, l’exercice est le point culminant de leur journée. Certains ont un gym à la maison et ont du mal à trouver la motivation pour s’entraîner. Ne sois pas trop dur envers toi-même pour ressentir cela. C’est parfaitement normal, et je te promets que tu n’es pas seul.

Essaie de recadrer pourquoi tu t’entraînais. L’objectif final ne doit pas nécessairement être un squat arrière de 100 kg ou un kilomètre de course en moins de 4 minutes. Le but peut être simplement de BOUGER. Avoir du temps pour soi ou passer du temps avec quelqu’un d’autre. Faire de l’exercice est toujours un énorme avantage même si tu n’as pas l’impression que tu vas mourir en le faisant.

Si tu as du mal à t’entraîner ou si tu as complètement abandonné, voici quelques suggestions qui pourraient t’aider.

1) Fais de l’exercice le matin. Nous avons tous une certaine quantité de volonté et elle s’épuise au fil de la journée. Si tu peux faire ton exercice avant de commencer ta journée lorsque notre volonté est à son maximum, les chances que tu fasses quelque chose sont beaucoup plus grandes. Tu pourras ensuite cocher la case exercice de ton agenda et passer à la prochaine tâche.

2) Choisis des entraînements plus faciles. Une marche de 30 minutes compte comme une séance d’entraînement. Trois séries de 10 push-up et 10 redressements assis comptent comme un entraînement. S’entraîner en regardant des rediffusions de GOT (si vous savez, vous savez) est non seulement acceptable, mais je l’encourage fortement. BOUGER. Choisis quelque chose que tu aimes faire. Oublie de faire des choses parce que vous tu veux être meilleur ou parce que ce sont tes faiblesses. L’entraînement doit être amusant dans le meilleur des cas – il doit être amusant à l’heure actuelle.

Si vous avez du mal à trouver des idées d’entraînement :

1) ‘’LA Grille’’ de push-up/redressement assis/squat. Dessine une grille sur une feuille de papier, comme une carte de bingo. Il peut y avoir autant de cases que tu le souhaites, mais plus il y a de cases, plus c’est difficile. Alors commence avec seulement neuf. Choisis un mouvement. Pendant que tu regarde la télévision ou NetFlix ou autre, fais une série de ce mouvement. Écris le nombre dans la grille. Repose-toi et relaxe-toi. Lorsque tu es prêt, fais une autre série. À la fin de votre programme, vous aurez effectué neuf séries ou plus sans même vous en rendre compte.

2) EMOM de 12 minutes (toutes les minutes, à la minute)

Première minute : les squats

Deuxième minute : les push-up

Troisième minute : fentes

Quatrième minute : planche

Vise seulement 20 secondes de travail par minute, te donnant un 40 secondes de repos.

3) Entraîne-toi avec quelqu’un. Si tu vis avec quelqu’un, demande lui s’il veut faire quelque chose avec toi. Peu importe si vous avez des antécédents ou des capacités de fitness très différents. S’entraîner avec quelqu’un signifie que vous êtes responsable ou redevable l’un devant l’autre.

Si tu vis seul, sors et fais de l’exercice avec quelqu’un. Si tes amis sont dans une autre ville, appelle les par vidéo et entraînez-vous ensemble. Peu importe si vous ne faites pas la même chose.

Il se passe tellement de choses dans le monde qui nous pèsent. N’en rajoute pas en étant dur avec toi-même quand il s’agit d’exercice ou de manque d’exercice. Essaie seulement de faire quelque chose.

Si tu n’as pas fait ce que tu aurais voulu aujourd’hui, ce n’est pas grave. Réessaie demain !

Si tu as de la difficulté à gérer ton entraînement, prends rendez-vous avec l’un de nos entraîneurs pour une consultation gratuite!

POPULAR POSTS

RESERVER VOTRE Consultation Gratuite

Discutez de vos objectifs avec un de nos coachs, mettez en place le programme pour les atteindre.

Complétez ce formulaire pour commencer à vous entraîner >>

La première étape vers votre nouveau vous!

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site en mémorisant vos préférences et le nombre de vos visites. En cliquant sur « Accepter », vous autorisez l’utilisation de TOUS les cookies.

Pour en savoir plus sur l’utilisation des cookies, consultez notre Politique en matière de cookies.